Un officier israélien partisan les brutalités contre des prisonniers reçoit une belle promotion

L’officier israélien qui avait encouragé ses hommes à battre des détenus palestiniens, et qui l’avait ouvertement proclamé devant un tribunal militaire devant lequel ceux-ci comparaissaient pour des faits qui se sont produits en Cisjordanie en 2009, a reçu une jolie promotion.

Le chef d’État major de « l’armée la plus morale du monde » a en effet – annonce Haaretz – décidé de nommer le colonel Itai Virov, ancien commandant de la brigade Kfir, au rang de général de brigade, à la tête de l’infanterie et des troupes aéroportées.

Le chef de l’armée israélienne, à l’époque des faits, le Lt. Gen. Gabi Ashkenazi, avait assuré que ces faits était « exceptionnels » dans son armée, mais on a toutes les raisons d’en douter quand on sait que les exactions commises par les membres de l’armée d’occupation de la Palestine ne sont que très rarement poursuivies et jugées, seuls les cas les plus graves ou les plus médiatisés aboutissant à des condamnations qui restent le plus souvent ridiculement faibles.

L.D.

Print Friendly, PDF & Email