Un avion de El Al bloqué pendant deux heures à Athènes

Le départ d’un vol de la compagnie israélienne El Al à destination d’Israël a été retardé pendant près de deux heures mercredi dernier à l’aéroport international d’Athènes en raison d’une action de protestation contre le blocus imposé à la Bande de Gaza.

Des membres d’une organisation syndicale soutenue par le Parti communiste ont précisé qu’ils avaient bloqué cinq comptoirs d’enregistrement de la compagnie El Al pendant deux heures afin de dénoncer le blocus israélien de Gaza et la politique d’oppression israélienne à l’égard des Palestiniens.

« Il s’agissait d’une action menée en solidarité avec la population palestinienne » et en soutien à sa volonté d’établir un État palestinien, a déclaré Giorgos Pontikos, un porte-parole de l’organisation, à l’Associated Press. Il a précisé que la police, présente sur place, n’était pas intervenue.

D’après des responsables de l’aéroport d’Athènes, le vol 542 d’El Al à destination de Tel Aviv est parti à 12h30 locales, avec deux heures de retard sur l’horaire prévu, après la fin de la manifestation.

Print Friendly, PDF & Email