Les Etats-Unis reconstituent les stocks de bombes d’Israël

Les systèmes JDAM (ici à bord d'un porte-avion US)

Le département de la Défense des Etats-Unis a approuvé le vente à Israël de « munitions de précision » et de bombees pour un montant total de 1,8 milliard de dollars US, a annoncé le Pentagone, cité par Haaretz. Le marché inclut 14.500 Joint Direct Attack Munitions (JDAM), un système d’armes qui fixé sur des bombes embarquées à bord d’avions de guerre permet de les guider avec une certaine précision vers leur objectif grâce à un GPS.

En outre, les Etats-Unis vont vendre à Israël 8.000 bombes des types MK-82 et MK-83, utilisables dans le système JDAM, et l’armée israélienne recevra aussi 50 bombes spécialement conçues pour détruire des bunkers, capables de perforer 6 mètres de béton. Plus, pour faire bonne mesure, 4.000 « petites » bombes de 110 kilos.

Autrement dit, les bombes en vue de la prochaine agression sur Gaza sont en fabrication…

Les systèmes JDAM (ici à bord d'un porte-avion US)
Les systèmes JDAM (ici à bord d’un porte-avion US)

L’armée israélienne recevra encore 3.000 missiles Hellfire, qui sont destinés à être tirés depuis les hélicoptères Apache. Il s’agit là d’une livraison qui était déjà prévue, mais que Washington avait suspendue pendant l’attaque de l’été dernier sur Gaza. Selon le Wall Street Journal, la Maison Blanche avait exigé pendant l’agression sur Gaza que toutes les livraisons d’armes à Israël soient soumises à sont approbation, compte tenu du massacre de civils en cours.

Il y a six mois à peine, des informations faisaient état, rappelle Haaretz, de la livraison de 3.000 JDAM pour l’aviation de guerre israélienne. Cette commande, qui représentait 82 millions de dollars U.S., était entièrement financée par l’aide militaire U.S. à Israël. Ce matériel doit être livré en novembre 2016

Selon le site « If Americans Knew » (« Si les Américains savaient »), l’aide militaire accordée par Washington à Israël représente 8,5 millions de dollars U.S. par jour (en moyenne), c’est-à-dire environ 55% de la totalité des aides militaires que les USA dispensent à travers le monde, et de 23 à 25% du budget militaire israélien.

Print Friendly, PDF & Email