Les dingues de la gâchette israéliens…

Un soldat israélien a été tué accidentellement lundi (22/3) par des tirs d’autres soldats israéliens, près de la bande de Gaza, alors qu’une unité de l’armée avait repéré des “suspects palestiniens”, a indiqué un porte-parole militaire.

Le militaire a trouvé la mort quand des soldats israéliens ont par erreur ouvert le feu dans sa direction, près de la barrière de sécurité” séparant la bande de Gaza d’Israël, a déclaré à l’AFP ce porte-parole.  Une enquête a été ouverte sur les circonstances de cet incident.

Toujours selon le porte-parole, trois Palestiniens non armés ont été arrêtés lundi alors qu’ils tentaient de franchir la “barrière de sécurité” (autrement dit : “le mur de la honte”) dans ce même secteur, à la hauteur du terminal routier de Kissoufim. Selon la chaîne 10 de la télévision israélienne, les trois Palestiniens cherchaient apparemment à s’infiltrer en Israël pour y travailler clandestinement.

Quotidiennement, beaucoup de Palestiniens sont ainsi contraints de risquer leur vie dans le seul but d’essayer de gagner de quoi faire vivre leur famille, depuis qu’Israël impose à la population gazaouite un blocus aussi contraire au droit international qu’inhumain.

Print Friendly, PDF & Email