Les Belges emprisonnés à Ramlé et ceux du Tahrir sont rentrés

Les Belges emprisonnés par Israël pour avoir eu l’outrecuidance de vouloir se rendre en Cisjordanie sans mentir sur leurs intentions – à savoir rencontrer des organisations palestiniennes et participer avec elles à quelques activités parfaitement pacifiques – sont presque tous rentrés au bercail lundi soir. Deux d’entre eux restent encore détenus à la prison de Ramlé, pour des raisons liées à leur billet d’avion, et devraient revenir mardi.

Les autres – dont nos amis David Dupire et Lucie Nardella, de la « Plate-forme Charleroi-Palestine » – sont arrivés à Zaventem lundi vers 23h, attendus par une foule nombreuse et enthousiaste, dans laquelle se trouvaient Myriam De Ly et Jan Cools, rentrés au pays les premiers pour des raisons de santé.

Une heure après arrivaient à Zaventem les Belges de l’équipage du Tahrir, qui n’a finalement pas pu quitter le port crétois où le gouvernement grec l’a séquestré pour complaire au gouvernement israélien. Yannick Vanonckelen, Guido Gorissen et Asma Sebaa ont été accueillis par une foule nombreuse et enthousiaste (et Josy Dubié, qui a également pris part à l’aventure et était rentré il y a quelques jours).

Les images vidéo que voici décriront mieux que des mots l’ambiance qui a entouré ce retour en deux temps.

Mercredi, une conférence de presse aura lieu, au cours de laquelle le temps de l’analyse sera venu…

http://www.youtube.com/watch?v=9oOi5b-cHMw

Il nous plait de remercier ici la police de l’aéroport, qui a assuré la sécurité avec le sourire et une parfaite correction (et des oreilles résistantes). Comme quoi Israël n’a pas encore complètement pris possession de Bruxelles-National…

 

Print Friendly, PDF & Email