Le chômage des femmes à Gaza a atteint un niveau « astronomique »

Le chômage parmi les femmes dans la bande de Gaza a atteint plus de 60 pour 100, a déclaré samedi une organisation féminine. Fida Abu Darbi, responsable exécutive de l’Association des Comités de travail des femmes, a expliqué que le chômage des femmes à Gaza avait atteint le niveau « astronomique » de 63,3 pour 100. Les commentaires d’Abu Darbi ont été prononcés au cours d’un séminaire organisé à Beit Lahiya, dans le nord de la bande de Gaza, par l’association, sous le thème « Le chômage parmi les femmes diplômées ».

367996C

La responsable de l’association à Gaza, Arij al-Atrash, a expliqué que le chômage était le problème le plus important de l’économie palestinienne à Gaza, du fait que le blocus paralysant imposé par Israël à l’enclave avait sévèrement limité les possibilités de création d’emploi. L’ONU a mis en garde contre le danger que, si les tendances actuelles ne changeaient pas, Gaza pourrait devenir inhabitable pour ses résidents d’ici cinq ans à peine. « Les ramifications sur le plan social, sur celui de la santé et de la sécurité et la très forte densité de population, ainsi que la surpopulation, figurent parmi les facteurs qui peuvent rendre Gaza invivable d’ici 2020 », a déclaré l’agence de l’ONU pour le développement l’an dernier.


Publié le 20 février 2016 sur Maan News Agency

Traduction : Jean-Marie Flémal

Print Friendly, PDF & Email