L’armée israélienne lâche des chiens sur les manifestants palestiniens

IDF attack dog refuses to release his grip on Ahmad Shtawi's arm (photo: PSCC)

L’armée israélienne utilise depuis peu une nouvelle arme contre les manifestants palestiniens pacifiques : des chiens. La vidéo ci-dessous a été réalisée vendredi dernier dans le village de Kfar Qaddum au nord de la Cisjordanie. On peut y voir un chien attaquer l’un des manifestants – Ahmed Shtawi – et cela dure plusieurs minutes avant que le chien ne lâche prise.

IDF attack dog refuses to release his grip on Ahmad Shtawi's arm (photo: PSCC)
Plus hargneux encore que ses maîtres, un chien d’attaque de l’armée israélienne refuse de lâcher le bras de Ahmad Shtawi’s arm (photo: PSCC)

On peut voir sur la vidéo comment un membre du Comité populaire du village, Murad Shtawi, essaie d’empêcher que son ami, couvert de sang, soit arrêté, après que le chien l’avait lâché. En vain. Murad Shtawi lui-même est également arrêté, après avoir été aspergé de spray au poivre et jeté au sol.

L’organisation des droits de l’homme B’Tselem a déjà protesté en avril 2011 contre le fait que l’armée utilisait des chiens pour attraper des Palestiniens qui tentent d’entrer illégalement (Israël ne leur délivre plus de permis de travail) en Israël pour trouver du travail (clandestin).

Source : Abdupessoptimist

Print Friendly, PDF & Email