L’armée d’occupation tue une fois de plus à Hébron

Des sources médicales d’Hébron (Al-Khalil, dans le sud de la Cisjordanie occupée), indiquent que ce vendredi 8 octobre, deux Palestiniens ont été tués et dix autres blessés après que l’armée d’occupation ait investi la ville, encerclé la maison d’un combattant de la résistance et tiré au mortier sur la maison.

Peu après minuit, au moins 40 véhicules de l’armée d’occupation et des bulldozers blindés ont investi Jawhar Moutain, à Hébron, pendant que plusieurs hélicoptères tiraient des fusées éclairantes. Les troupes ont entouré une maison de trois étages et entrepris aussitôt de la démolir.

Selon l’armée israélienne, des combattants de la résistance s’étaient barricadés dans l’immeuble et refusaient de se rendre. Les soldats encerclèrent alors les maisons voisines et utilisèrent des haut-parleurs pour ordonner aux habitants de sortir. Plus tard, les soldats ont ouvert le feu à l’arme automatique sur la maison, tirèrent plusieurs coups de mortiers et démolirent les murs qui entourent trois autres maisons.

Selon des médias d’Hébron, pour l’armée la principale cible de l’incursion était les hommes qui ont tué quatre colons de Kiryat Arba en août. En outre, les soldats ont enlevé au moins 10 Palestiniens qu’ils estimaient impliqués dans des attaques contre des soldats et des colons israéliens, selon un porte-parole de l’armée.

Des témoins disent qu’un corps a été vu sur le sol et que l’armée a confisqué les caméras et les cassettes vidéo des journalistes qui étaient venus sur les lieux.

Les deux morts sont Nashat Al-Karmi et Maamoun Al-Natsha, tous deux des responsables militaires dans les Brigages Al-Qassam, dont le porte-parole a promis que leur mort serait “vengée de la manière qui convient”, selon l’Agence Maan. Al-Karmi était sorti d’une prison israélienne en août 2009, et était recherché par l’armée d’occupation depuis l’attaque contre les colons extrémistes de Kiryat Arba, en août dernier, selon Ma’an.

L’armée d’occupation affirme vouloir empêcher “la réimplantation dans la zone de Hébron de la branche militaire du Hamas”. Un couvre-feu a été instauré sur le district sud de la Cisjordanie occupée.

 

Print Friendly, PDF & Email