L’ancien premier ministre hollandais Dries van Agt : Netanyahou est un criminel de guerre, à envoyer devant la Cour Pénale Internationale

dires_van_agt_nlL’ancien premier ministre des Pays-Bas, Dries van Agt, a qualifié Benjamin Netanyahou – en visite en Hollande au cours de la semaine écoulée – de criminel de guerre qui devrait être jugé devant la Cour Pénale Internationale.

L’ancien premier ministre, qui a occupé ce poste pendant 5 ans à partir de 1982 et est aujourd’hui âgé de 85 ans,  s’exprimait sur la chaîne de télévision NPO 1, et il a estimé que “l’occupation, l’expansion… la construction de colonies, en territoire occupé, tout cela constitue selon le Statut de Rome [1], sur lequel la Cour Pénale Internationale est basée, en un mot comme en cent, un crime de guerre”.

Nous aurions pour envoyer [Netanyahou] directement devant la Cour Pénale, et cela aurait été mieux ainsi”, a-t-il ajouté.

Dries van Agt, qui était plutôt un soutien d’Israël à l’époque où il dirigeait le gouvernement néerlandais, se montre au contraire très critique depuis quelques années. En 2012, il avait provoqué une polémique en déclarant que les Juifs auraient dû établir leur État en Allemagne plutôt qu’au Moyen-Orient.

L’ex-premier ministre néerlandais publie par ailleurs un site web personnel consacré au conflit israélo-palestinien, et il a publié en 2009 un livre intitulé “Een schreeuw om recht. De tragedie van het Palestijnse volk” (“Un cri pour la justice. La tragédie du peuple palestinien”).


Source : Harry Cockburn – Independent et Luc Delval

[1] le Statut de Rome est le traité international par lequel a été créée le Cour Pénale Internationale, qui en définit les missions et les pouvoirs

Print Friendly, PDF & Email