La mort accidentelle de 16 Palestiniens met les utilisateurs israéliens de Facebook en joie

Samedi 16 mars, dix-sept personnes ont perdu la vie et 38 ont été blessées dans un accident d’autocar survenu sur la route d’Amman menant au Carrefour Allenby, le long de la mer Morte. Le car ramenait des Palestiniens à Jénine, en Cisjordanie, après qu’ils avaient accompli leur « oumra » à La Mecque (l’oumra ou « petit pèlerinage » peut être accomplie à tout moment, au contraire du « hadj », qui est lié à une période de jeune fixée dans le calendrier islamique). Parmi les morts, seize étaient palestiniens, la dix-septième victime étant le chauffeur jordanien d’un camion avec lequel le car est entré en collision avant de se renverser. (Photo Reuters)accident amman

En Israël, l’accident a été salué avec un grand enthousiaste par de nombreux jeunes sur Facebook. Sur son blog, Ali Abunimah a collecté toute une série de propos racistes répugnants : « Je n’aurais pas pu rêver d’une plus belle matinée », écrivait Kobi Yaacov Saroussi. Demri Alice disait qu’enfin, il y avait quelque chose sur lequel coller « j’aime ».   Eitan Wolfer Eifergan a écrit : « Magnifique. Espérons que tout le monde dans le car était arabe. » Et il y avait encore bien d’autres réactions du même tonneau. Mais je conclus ici avec la remarque de Chen Shaptiban, soldat de la Golani Brigade, qui écrivait : « Si tous les Arabes pouvaient mourir. Il n’y a pas de place pour les Arabes dans Eretz Israel. Cela semble peut-être dur pour certains de Tel-Aviv-Nord, mais ils ne méritent pas de vivre dans cet État. Eh oui ! Je suis raciste et fier de l’être, fier de mon État et des soldats qui veillent sur lui. »


Publié sur Abu Pessoptimist le 17 mars 2013.

Print Friendly, PDF & Email