La France achète des super-drones à Israël

Selon Haaretz, le Ministre français de la Défense, Gérard Longuet (un ancien du groupuscule d’extrême-droite « Occident ») a décidé d’acheter des « drones » de fabrication israélienne. Ce serait, selon le journal israélien, la première commande française d’armements à Israël depuis l’embargo décidé par le Général de Gaulle il y a 42 ans, et ce serait aussi la première fois qu’Israël exporte ce modèle d’avions de guerre sans pilote.

Le modèle choisi par la France, est le « Eitan » (voir photo), le plus grand (26 mètres d’envergure, à peu près celle d’un Boeing 737) et le plus sophistiqué des drones produits par Israel Aerospace Industries, dont les premiers exemplaires sont entrées en service dans la force aérienne israélienne il y a un an et demi.

Cet engin, conçu pour des missions de reconnaissance et d’espionnage mais qui peut aussi embarquer des missiles (la charge utile peut atteindre plusieurs centaines de kilos), peut atteindre une altitude de 40.000 pieds et s’y maintenir jusqu’à 36 heures. Plus grand, plus puissant, plus sophistiqué, c’est aussi un appareil sensiblement plus coûteux que les autres drones.

Le « Eitan« , alors encore en phase de tests, a été utilisé par l’armée israélienne lors de l’agression contre la population de Gaza (« Plomb durci ») en décembre 2008-janvier 2009.

Dans le commentaire d’une vidéo à la glore de cette petite merveille technologique et de ses concepteurs (trouvée sur le site de France 2 !), il est précisé que la grande autonomie du Eitan lui permet de faire un aller-retour d’Israël jusqu’en Iran…

Print Friendly, PDF & Email