La Fédération internationale des journalistes accuse Israël de «museler la presse palestinienne»

La Fédération internationale des journalistes (FIJ) a dénoncé samedi les « attaques continues » d’Israël contre les médias palestiniens, appelant à une enquête de l’ONU, après la descente de l’armée israélienne dans les locaux d’une télévision palestinienne à Ramallah.

Une délégation de la FIJ était présente au rassemblement en soutien de Mohamad al-Qiq le 17 février 2016 à Bruxelles

« Nous ne pouvons pas tolérer ces attaques continues des autorités israéliennes pour museler la presse palestinienne », a déclaré le président de la FIJ, Jim Boumelha, dans un communiqué publié à Bruxelles.

L’armée israélienne a mené vendredi une descente dans les locaux de la télévision palestinienne Falestine al-Youm (la Palestine aujourd’hui) à Ramallah, fermé ses bureaux et arrêté son directeur.

La fédération a appelé le haut-commissaire aux droits de l’Homme de l’ONU et le rapporteur spécial chargé de la protection de la liberté de la presse au sein de l’ONU « d’enquêter sur les violations de la liberté de la presse en Palestine sans délai ».


Source : La Libre.be

 

Print Friendly, PDF & Email