De la Palestine occupée, des étudiants belges témoignent et lancent un appel (vidéo)

Des étudiants de COMAC se trouvent pour le moment en Palestine. Voici leur témoignage sur la réalité que les Palestiniens vivent à Jérusalem et leur appel au gouvernement belge et aux universités pour qu’ils arrêtent leur collaboration avec la police israélienne, en particulier dans le projet Law Train.

Three Palestinians killed in Jerusalem: time to end collaborat…

Gisteren werden drie Palestijnen gedood tijdens een betoging van 100.000 mensen in Jeruzalem. Dit haalde overal ter wereld het nieuws, ook in België. De berichtgeving is echter soms nogal misleidend. Seppe en Anouk geven hun visie op de feiten vanuit Palestina zelf, waar ze al tien dagen zijn met de solidariteitsreis van Comac Studenten. De incidenten vinden plaats in de context van een illegale bezetting en dagdagelijkse provocaties. Hoog tijd dat onze regeringen en universiteiten de samenwerking met deze bezetting stopzetten. Meer info: http://bit.ly/2tq94Sk #FreePalestine #BoycotIsrael

Publiée par Comac Studenten sur Samedi 22 juillet 2017

Lisez également leur article : Violence à Jérusalem : n’est-il pas temps de rompre les liens avec l’occupation illégale ?

Vous pouvez suivre les reportages des jeunes sur leur page facebook  Comac étudiants.

Print Friendly, PDF & Email