Belgique-Israël : Le match qui n’aurait pas dû avoir lieu

Israël n’a pas sa place dans les compétitions internationales. Partout dans le monde, où les équipes israéliennes se déplacent, des activistes sont là pour le dire.

A Charleroi, lors de la venue de l’équipe raciste Beitar Jérusalem, le 16 juillet dernier, les autorités communales avaient carrément interdit toute action, une atteinte manifeste à la liberté d’expression.

A Bruxelles, lors du match Belgique-Israël ce 13 octobre, la police a quand même « toléré » un rassemblement près du stade. Mais il a fallu d’abord une action contre l’interdiction du bourgmestre Yvan Mayeur pour l’obtenir !

Cent cinquante personnes ont quand même pu se regrouper près du stade pour dire : Carte rouge à l’Etat d’apartheid !

Foot 1

Foot 2

foot 3

 

foot 4

UEFA

 

 

Print Friendly, PDF & Email