La Plate-forme s’affiche sur le mur de l’apartheid

Il y a quelques temps, une association hollandaise avait trouvé un moyen original de financer un projet de rénovation d’un centre de jeunes à Bir Zeit : moyennant le paiement de quelques euros, on pouvait envoyer un message via leur site web, et une équipe de jeunes Palestiniens se chargeait de le peindre sur le « mur de la honte » israélien.

Très vite, ils ont été débordés par les demandes venues du monde entier. 1498 messages ont été commandés, le édélai de livraison » était donc de plusieurs semaines.

Nous avons fait cet « investissement » avec plaisir et amusement, et notre message – DEXIA FINANCE LA COLONISATION DE LA PALESTINE – Que faire ? www.pourlapalestine.be – a été un des derniers à s’afficher sur le mur (où la place se fait rare).

Nous venons de recevoir les photos,  que voici.

2808_photo_01_550x412

2808_photo_02_550x412

La même association propose maintenant à tout un chacun de participer au financement d’un autre centre de jeunes, cette fois dans le camp de Askar, non loin de Naplouse.

Et cette fois les donateurs peuvent tout simplement « acheter une rue« . Plus chic, mais c’est un peu plus cher : 100 € !

Si vous voulez qu’une rue du camp de Askar porte votre nom, et/ou aider les jeunes de ce camp de réfugiés, il vous suffit d’aller sur le site : http://www.jouwstraatnaam.nl/?home&lang=eng

Print Friendly, PDF & Email