Dans l'actu

Une méga-station d’espionnage en Israël

Dans le numéro de septembre du mensuel français “Le Monde Diplomatique”, le journaliste néo-zélandais Nicky Hager dévoile l’existence, à Ourim, dans le sud d’Israël, d’une des plus grandes stations d’écoute de la planète. Interceptant les communications téléphoniques et les échanges de données qui transitent par satellite au-dessus de la région, ainsi que sur certains câbles sous-marins en Méditerranée, cette station est pilotée par l’Unité 8200, une structure de renseignement peu connue, bien que dotée de moyens très importants.

Voici une image satellite de cette méga-station d’écoutes :Urim_top-cc8b6

La base est localisée au nord-est de l’implantation d’Ourim (aussi écrit Urim, en hébreu, « lumières »), aux coordonnées lat. 31°18’34″N, long. 34°32’35″E.

L’article de Nicky Hager qui dévoile l’existence de la station d’Ourim sous le titre : « Ici, travaillent les espions israéliens ». Dans son livre Secret Power, Nicky Hager dévoilait en 1996 l’existence et le fonctionnement du réseau d’espionnage Echelon, qui permet aux États-Unis de surveiller les pays dont ils se proclament “amis”, et de s’approprier par exemple des secrets industriels et/ou commerciaux.

La révélation de l’existence, et de l’importance, de la station d’Ourim ne peut que confirmer l’importance d’Israël dans un dispositif global d’espionnage à l’échelle de la planète, au service d’un système impérial et colonial.

Print Friendly, PDF & Email