Dans l'actu

Un peu de cohérence please, Didier Reynders…

Le blocus illégal de la bande de Gaza, mis en place par Israël en 2007 et renforcé par l’Egypte au Sud depuis la prise du pouvoir par les militaires en 2014, emprisonne et étrangle 1.800.000 Palestiniens dans 380 km², dont une vaste superficie couverte des ruines dues aux attaques militaires récurrentes menées par l’armée israélienne, l’une des plus puissantes au monde.

Les Gazaouis n’ont aucun contrôle sur leur espace terrestre, aérien et maritime.

Plusieurs flottilles ont déjà tenté de briser le blocus : le « Mavi Marmara » et les autres navires de la « Flotille de la Paix », en 2010, attaqués par l’armée israélienne en haute mer, faisant 10 morts ; le « Rachel Corrie » (2010); le « Dignité » (2011), attaqué en haute mer et arraisonné ; « l’Estelle » (2012), également arraisonné et « l’Arche de Gaza » (2013), qui a mystérieusement explosé au port juste avant de partir vers Gaza

C’est maintenant au tour du « Marianne » de tenter de rejoindre Gaza et briser le blocus.gaza_reynders

Ecrivez aux autorités belges pour leur demander :

  • D’agir bilatéralement et au niveau européen afin de contraindre Israel à lever immédiatement et inconditionnellement le blocus de Gaza ;
  • D’exiger des autorités israéliennnes qu’elles respectent les eaux territoriales palestiniennes, conformément au droit international ;
  • D’intervenir auprès des autorités israéliennes afin que « Marianne » puisse arriver au port de Gaza en toute sécurité.

Contacts

Print Friendly, PDF & Email