Dans l'actu

Tardif sursaut de dignité : l’OLP ne veut plus négocier tant que la colonisation se poursuit

Yasser Abed Rabo l’a déclaré samedi à Ramallah : la direction de l’OLP est opposé à une reprise des négociations avec Israël aussi longtemps que se poursuivra la colonisation juive de la Cisjordanie.

La direction palestinienne constate que l’ampleur de la colonisation depuis 1967 rendra impossible la création d’un État palestinien indépendant en Cisjordanie et à Gaza, et qu’il est donc inutile de négocier sur la création de cet État pendant que, jour après jour, Israël grignote le territoire sur lequel il est supposé s’établir, et que la “communauté internationale” s’avère incapable de l’en dissuader.

Netanyahou, de son côté réaffirme qu’il veut négocier, et s’étonne de la soudaine intransigeance des Palestiniens qui – fait-il remarquer non sans raisons – n’avaient pas insisté sur un arrêt de la construction des colonies au cours des 17 années de “négociations intermittentes” écoulées. Donc, “il ne comprend pas” (il est très fort pour cela) pourquoi la fin du (pseudo-)moratoire de dix mois qu’il avait ordonné serait un obstacle…

Peut-être parce que son Ministre des Affaires étrangères (toujours au gouvernement) a déclaré qu’il n’y aurait pas d’accord de paix avant 10 ans, et que dans 10 ans même les plus “souples” des dirigeants palestiniens savent qu’il n’y aura plus rien sur quoi ils pourraient encore négocier ? Il reste déjà si peu actuellement…

 

Print Friendly, PDF & Email