L'actu

Le célèbre physicien et cosmologiste Stephen Hawking demande un coup de pouce financier en faveur d’étudiants palestiniens

Stephen Hawking est l’un des scientifiques les plus célèbres, les plus prestigieux et les plus influents dans le monde actuellement. Dès 2013, il avait entendu protester contre le traitement réservé par Israël aux Palestiniens,  et il s’était spectaculairement retiré d’une conférence organisée pour le 90ème anniversaire de Shimon Pérès. Depuis, ce professeur de mathématiques à l’université de Cambridge a toujours maintenu son soutien à la campagne BDS, et plus particulièrement au boycott académique des institutions israéliennes, complices de la politique criminelle de l’État.

Stephen Hawking veut aujourd’hui soutenir la liberté de mouvement, de publication et de collaboration des scientifiques, autrement dit les libertés académiques des Palestiniens qui sont en permanence mises à mal par le gouvernement israélien.

L’enseignement supérieur a une place importante dans la communauté palestinienne. La proportion d’étudiants âgés de 18 à 24 ans fréquentant l’université est parmi les plus élevées du monde arabe. Des diplômes supérieurs en physique sont décernés dans quatre universités de Cisjordanie et une université de Gaza. La majorité des étudiants qui poursuivent des études supérieures en physique sont des femmes. Les conditions d’existence de ces étudiants et étudiantes sont cependant très difficiles, notamment en raison des limitations imposées à leurs déplacement, tant à l’intérieur du territoire palestinien qu’à l’étranger par l’occupant israélien, qui vise à les isoler du monde extérieur. C’est vrai également pour les enseignants. Israël, qui s’indigne et hurle à l’antisémitisme quand il est question du boycott de ses institutions scientifiques et universitaires n’a aucune considération pour les libertés académiques des Palestiniens, qu’ils oppriment sur tous les plans.

Aussi le célèbre scientifique britannique a-t-il demandé aux 3.744.000 abonnés de sa page Facebook de soutenir la “Palestinian Advanced Physics School”, et plus particulièrement une série de conférences destinées aux étudiants en master en Cisjordanie. Il avait adressé un message vidéo de soutien et d’encouragement aux étudiants palestiniens pour une série de conférences en 2016, au cours de laquelle des scientifiques britanniques, jordaniens et étatsuniens ont traité de questions relative à la physique contemporaine.

Toujours via Facebook, Stephen Hawking se propose de lancer et de soutenir une campagne de levée de fonds pour que l’école palestinienne assure son financement en 2017, et il vient de lancer un appel aux dons.

On trouvera ICI plus de détails sur l’action de “Scientists for Palestine (Scientifiques pour la Palestine) et sur le moyen de les soutenir financièrement comme le suggère Stephen Hawking (de 10 à 1.000 $, au choix).

 

Print Friendly, PDF & Email