Dans l'actu

Sondage BBC : l’opinion mondiale reste très largement hostile à la politique d’Israël

La BBC a commandité un sondage à l’échelle mondiale  – 29.977 personnes interrogées dans 28 pays (voir carte) entre décembre 2009 et février 2010 – afin de mesurer l’opinion que se font les citoyens de l’influence, positive ou négative, de différents pays sur la marche du monde.

Première constatation : l’image des États-Unis s’est sensiblement améliorée dans toutes les parties du monde. Seuls restent majoritairement imperméables à “l’effet Obama” les Turcs (70% d’opinions négatives sur les USA, soit +7% en un an) et le Pakistan (où seulement 9% ont une opinion positive sur le rôle de l’Oncle Sam, on se demande bien pourquoi alors que celui-ci dépense quand même pas mal de fric pour, entre autres bienfaits, bombarder périodiquement une partie du territoire pakistanais).

carte_bbc_525x345

Les pays dans lesquels le sondage a été réalisé

En ce qui concerne Israël, l’image est “largement négative” selon l’analyse que la BBC livre de son sondage : dans 34 pays l’action d’Israël est jugée néfaste par une part souvent très importante des personnes interrogées, alors qu’elle n’est jugée positive que dans deux pays seulement : les États-Unis (40% d’avis positifs, contre 31% d’avis négatifs *) et au… Kenya (39% positif contre 34% négatifs). Donc, même dans les pays où l’opinion est la plus favorable à la politique d’Israël, il s’agit d’une perception minoritaire.

Encore faut-il noter, et c’est important, que le pourcentages d’avis positifs pour Israël a sensiblement décliné en un an dans l’opinion américaine : il y avait 47% d’opinions positives lors du sondage de 2009, et seulement 40% actuellement. Une chute de 7%, ce n’est pas rien (et on observe exactement le même déclin au Kenya, ce qui évidemment n’a pas la même portée) !

Sans surprise, c’est dans des pays où l’islam est fortement représenté que les pourcentages d’opinions négatives sont les plus élevés. L’Égypte vient en tête avec 92% d’opinions négatives contre… 3% d’opinions positives. On voit à quel point le régime Moubarak, qui ne rate pas une occasion de manifester sa complicité avec Israël, est en décalage avec les opinions et les sentiments du peuple égyptien !

Suivent la Turquie (77%), l’Indonésie (56%), le Pakistan (53%).

En Europe, les opinions négatives sur l’influence d’Israël dans les affaires mondiales restent très largement prépondérantes : 68% en Allemagne ** (contre 13% d’opinions positives), 60% en Espagne (contre 9%), 57% en France (contre 20%, ce qui représente une sorte d’exploit quand on pense au bombardement médiatique permanent en faveur du sionisme qui y a cours), 46% en Italie (contre 26%). L’opinion est plus divisée en Grande-Bretagne (50% d’opinion négatives contre 17% d’opinions positives *) et en Russie (30% contre 29%, avec donc soit beaucoup d’indécis soit beaucoup d’indifférents). La Belgique ne fait pas partie des pays “sondés”.

Sur le continent américain, l’opinion est particulièrement peu favorable à la politique d’Israël au Brésil (61% contre 21%). On notera encore que l’éloignement géographique et culturel joue souvent quelque peu en faveur d’Israël, comme en Inde (29% d’opinions négatives contre 17%) et en Chine (40%/22%), mais sans aller jusqu’à former une majorité qui lui soit favorable. En Corée du Sud, on enregistre même 57% d’opinions négatives contre 27 % de l’avis opposé.

Comme on pouvait s’y attendre, les milieux sionistes – notamment via divers sites web – commentent ce sondage comme la preuve de la permanence de l’antisémitisme, et y voient donc à la surprise générale la preuve du bien fondé du projet sioniste et de la clairvoyance des dirigeants israéliens.


* le solde pour arriver à 100% étant évidemment composé des avis « neutres », des réponses du type « ça dépend » et des sans opinion/refus de répondre.
** l’Allemagne est par ailleurs le pays dont l’influence est le plus largement jugée positive dans le monde : 59% « pour » et 14% « contre ».

Print Friendly, PDF & Email