Dans l'actu

Roger Waters contre la criminalisation de BDS (vidéo)

Le discours de Roger Waters à l’U-arena de Nanterre le 9 Juin 2018.

Nous devons tous nous demander si nous croyons en une chose.
Croyons-nous aux droits de l’homme universels ou non ?
C’est une question fondamentale et importante.
Moi j’y crois, OK, j’y crois.

La raison pour laquelle je parle de cette question est que je crois aux droits de l’homme pour tous les peuples du monde,
Indépendamment de leur appartenance ethnique, de leur religion et de leur nationalité.
Tous, tous.
PARTOUT
Tout le monde, partout.

La raison pour laquelle je parle de ceci ce soir est que cela devrait inclure ..
.. le peuple de Palestine !
Non ? Non ? Ils sont différents ?
Non, ils ne sont pas différents !
Donc, si l’on croit que le peuple de Palestine devrait avoir les mêmes droits humains que tout le monde,
Alors, vous devez penser que ce serait bien d’avoir une organisation mondiale, une société civile mondiale qui soutient leur cause.

C’est ce que le mouvement BDS fait. Simplement dans BDS, Boycott, Sanctions et Désinvestissements, pour ceux d’entre vous qui ne savent pas ce que c’est.
Je pense que tout ce que nous voulons, à BDS, c’est l’égalité des droits humains pour nos frères et sœurs en Palestine.
Malgré le fait qu’ils ne sont pas d’une religion ou d’une ethnie particulière

J’en parle maintenant parce qu’il y a des jeunes en France, qui ont été poursuivis pour avoir exprimé les opinions que j’exprime ici sur cette scène ce soir.
Alors…, où êtes-vous, les flics ?… Allez !… Emmenez-moi en prison ! …
Ou est-ce différent pour moi ?

Via Taoufiq Tahani sur FB

Print Friendly, PDF & Email