Dans l'actu

Plus de 1.500 enfants palestiniens tués depuis 2000

ado_palestinien_martyrRAMALLAH (Ma’an) – Plus de 1.500 enfants palestiniens ont été tués par les forces israéliennes depuis l’an 2000, a déclaré samedi le ministre des Affaires sociales de l’Autorité palestinienne. Lors de la célébration de la Journée des enfants palestiniens, Kamal al-Sharafi a dit dans son discours que 1.520 enfants palestiniens avaient été tués et environ 6.000 autres blessés par l’armée israélienne au cours de ces 14 dernières années.

Plus de 10.000 enfants ont été arrêtés, a ajouté al-Sharafi, et 200 sont actuellement détenus dans  des prisons israéliennes. « Protéger et soutenir les enfants devrait être une responsabilité nationale », a-t-il dit en invitant l’Autorité palestinienne à ratifier une loi pour la protection des mineurs d’âge. Les Palestiniens commémorent la Journée des Enfants le 5 avril de chaque année.

Le Fonds de l’enfance des Nations unies a déclaré dans un rapport de 2013 que, chaque année, en Cisjordanie occupée, 700 enfants palestiniens de 12 à 17 ans, dont la plupart des garçons, sont arrêtés, interrogés et emprisonnés par l’armée, la police et les agents de la sécurité d’Israël. Dans ce rapport, l’UNICEF a déclaré qu’il avait identifié des exemples de pratiques qui « équivalent à un traitement ou châtiment cruel, inhumain ou dégradant aux yeux de la Convention des droits de l’enfant et de la Convention contre la torture ».


Publié le 5 avril 2014, mis à jour le 7 avril 2014, sur Ma’an News Agency  

Print Friendly, PDF & Email