Dans l'actu

Noam Chomsky refoulé à la frontière israélienne

Noam Chomsky en visite à Gaza du 25 au 30 octobre 2012

Noam Chomsky

Noam Chomsky, qui devait prononcer une conférence à l’Université de Bir Zeit, s’est présenté à la frontière entre la Jordanie et la Cisjordanie occupée, au célèbre “pont Alllenby” , dimanche (16 mai) en début d’après-midi.  Après l’avoir soumis à un interrogatoire, la police israélienne des frontière a apposé un tampon “accès refusé” dans son passeport, et l’a refoulé vers le territoire jordanien, signale le quotidien Haaretz.

Alors qu’il demandait des explications à propos de cette décision, Chomsky s’est entendu répondre qu’elles seraient adressées par écrit à l’ambassade des États-Unis.

Dans une interview par téléphone depuis Amman, Noam Chomsky a cependant indiqué que ceux qui l’interrogeaient lui avaient déclaré qu’il a “écrit des choses qui ne plaisent pas au gouvernement israélien”.

Je leur ai demandé s’ils pouvaient trouver un seul gouvernement au monde qui apprécie quoi que ce soit dans ce que dis”, a rétorqué Chomsky.

 

Print Friendly, PDF & Email