Dans l'actu

Mais où donc est Mme Kouchner ?

Sébastien Fontenelle

Simple question.

Durant qu’à Paris « le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner se dit “profondément choqué” par l’assaut israélien » où dix-neuf civil(e)s ont été massacré(e)s, où donc est son épouse, l’excellente Christine Ockrent ?

L’excellente Christine Ockrent, son épouse, est à Tel-Aviv, où elle participe, avec d’autres non moins éminents déontologues, à un forum inauguré hier par le ministre local de l’Éducation, le maire de Tel-Aviv, l’ambassadeur de France en Israël et le (fameux) « philosophe » Bernard-Henri Lévy, et dédié à un sujet de brûlante actualité : « Démocratie : les nouveaux défis ».

L’excellente Christine Ockrent, épouse du ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner qui se dit « profondément choqué » par l’assaut israélien, devait prendre part ce matin, quelques heures après la tuerie, à un (nécessaire) débat sur la « liberté » et l’« autocensure dans la presse », et donner plus précisément son avis sur de graves questions, comme : « La presse est-elle limitée dans nos démocraties ? »

(Ou s’il est après tout bien normal de lui interdire d’entrer dans Gaza, quand on fait dans Gaza du hachis de civil(e)s palestinien(ne)s ?)

Demain, dans le même cadre, Bernard-Henri Lévy parlera de « défendre la démocratie », Pascal Bruckner dissertera de ce que c’est que d’« être citoyen aujourd’hui », et l’inimitable Laurent Joffrin, du quotidien Libération, répondra à la question, entre toutes, que se posent, n’en doutons pas, les familles et ami(e)s des victimes de l’assaut donné ce matin par l’armée israélienne : « Comment réanimer la vie politique ? »


Le blog de Sébastien Fontenelle

Print Friendly, PDF & Email