Dans l'actu

Les peuples arabes en lutte pour la démocratie et la liberté : Mahmoud Abbas a choisi son camp

Le président de l’Autorité palestinienne de Ramallah, Mahmoud Abbas a téléphoné samedi au chef de l’État égyptien Hosni Moubarak pour lui exprimer sa « solidarité » et son espoir qu’échoue l’insurrection populaire pour exiger la fin du régime dictatorial liberticide et antidémocratique en place depuis 30 ans.

Au moment où le chef de l’Autorité Palestinienne formulait cet espoir, la répression contre les Égyptiens révoltés avait déjà fait entre 150 et 200 morts, selon les estimations des média sur place (soumis à des restrictions de plus en plus pesantes).

« Le président Mahmoud Abbas a appelé le président égyptien Hosni Moubarak et a affirmé sa solidarité avec l’Égypte et son engagement pour sa sécurité et sa stabilité« , dit un communiqué du bureau de Mahmoud Abbas.

« Il a exprimé le souhait que Dieu bénisse l’Égypte et son peuple qui se sont toujours tenus au côté du peuple palestinien« , poursuit le texte.

Auparavant dans la matinée, le roi Abdallah d’Arabie saoudite (où s’est réfugié Ben Ali) a lui aussi téléphoné à Hosni Moubarak pour lui exprimer sa solidarité et dénoncer « les atteintes à la sécurité et la stabilité » de l’Égypte.

Print Friendly, PDF & Email