Dans l'actu

Jérusalem : Les forces de l’occupation agressent un homme de 90 ans

Silwan, Jerusalem.

Samedi, une unité des Forces spéciales et des Musta’ribeen (policiers opérant en secret) ont agressé Mohammad Daoud Abdulrahman Abbasi, 90 ans, et l’ont sévèrement tabassé dans le quartier de Ras Al-Amoud à Silwan

Mohammad Daoud Abdulrahman Abbasi

Abbasi a expliqué au Centre d’information de Wadi Hilweh qu’il était en face de la maison de son fils à Silwan et il a déclaré : « Au moment même où les forces de l’occupation harcelaient les enfants dans le quartier, je ne me serais jamais attendu à ce qu’ils me poursuivent et m’agressent. Brusquement, ils m’ont poussé par derrière et je suis tombé sur le sol et plusieurs policiers et Musta’ribeen m’ont attaqué et m’ont battu méchamment, surtout dans la poitrine et sur la tête, avec leurs crosses, leurs mains et leurs pieds. »

Mu’taz Abbasi, le petit-fils de Mohammad, a expliqué que les voisins avaient appelé la famille, qui s’était hâtée vers les lieux et avaient découvert Mohammad inconscient ; on l’avait ensuite transféré au centre médical, puis à l’hôpital Al-Maqased.

Mu’taz a ajouté que son grand-père souffrait d’une blessure à la tête, qu’il avait fallu lui mettre huit points de suture et qu’il avait également des plaies aux mains.

La famille Abbasi a adressé un appel à des organisations juridiques pour qu’elles interviennent en vue de faire cesser ces habituelles agressions contre tous les habitants de Jérusalem. Et d’ajouter : « Notre père est un vieil homme et il marchait dans la rue. Pourquoi l’avoir agressé ? »

 


Publié le 23 novembre 2015 sur Silwanic

Traduction : Jean-Marie Flémal

 

Print Friendly, PDF & Email