Dans l'actu

Les Bédouines manifestent à Jérusalem contre la destruction de leurs villages

Le mardi 24 août, quelques 700 Bédouines ont quitté le désert du Néguev dans le sud d’Israël, où elles vivent dans des villages « non reconnus » qui ont été rasés à de multiples reprises depuis la création d’Israël en1948. Elles se sont rendues à Jérusalem afin de protester contre la destruction de leurs villages le mardi 24 août. Et ceci, après la destruction du village d’al-Arakid, le week-end précédent.

Elles se sont rassemblées devant le ministère de l’Intérieur, avec leurs pancartes, criant des slogans, essayant d’entamer un dialogue avec les employés qui entraient et quittaient le bâtiment.
Elles ont également remis une lettre reprenant leurs revendications à Saeed Muadi, le responsable pour les Minorités. Leurs revendications incluent la reconnaissance de leurs villages, ainsi qu’un traitement égal devant la loi.

Hanan el-Sana, l’une des activistes, a déclaré au journal israélien Yedioth Ahranoth :
« La destruction systématique des villages non reconnus dans le Néguev montre que l’État d’Israël n’a pas de respect pour la dignité humaine ni pour les coutumes religieuses des habitants de la région. Les Bédouines estiment que leurs cris ne sont pas entendus. Pour elles, ce rassemblement est le début d’une longue campagne publique qui se poursuivra jusqu’à ce que le gouvernement israélien reconnaisse les villages. Depuis 60 ans, nous avons souffert dans nos villages privés des nécessités de base, telles que l’eau, des systèmes d’égouts, l’électricité, et nous avons également perdu nos moyens traditionnels de subsistance à cause de la politique de confiscations des terres. Ajoutez à cela les récentes démolitions de maisons – la situation est devenue intolérable. »

Le responsable du Conseil des villages non reconnus dans le Néguev, Ibrahim al-Waqili, réclame la démission du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu en raison des violations flagrantes des lois humanitaires internationales provoquées par son actuelle politique de destruction des villages bédouins dans le sud d’Israël.

IMEMC News

Print Friendly, PDF & Email