Dans l'actu

Les anges ne meurent pas. Repose en paix Razane.

ziad medoukh

Les haineux ont tiré sur ton cœur blanc

Ils ont touché ton corps fragile

Ils ont atteint ton visage enfantin

Ta robe blanche devient rouge et ensanglante

Toi l’infirmière ambulancière volontaire

Toi qui soignait les blessés sur les frontières

Toi, tu n’avais jamais peur de leurs balles réelles

Toi la secouriste sans fatigue

Toi, l’engagée pour ta cause juste

Toi, la pacifiste sans haine

Toi l’humaniste par excellence

Toi, la voix des opprimés

Toi, qui sauvait les vies bénévolement

Toi, la lune de notre retour

Toi, la force et le courage de la jeunesse déterminée

Toi, la dignité de tout un peuple

Aux larmes dans tes obsèques

Ton enterrement est un honneur pour ton combat

Un grand hommage pour ton soutien aux blessés

Les ennemis de la vie ont abattu une ange sur terre

Silence, on tue les infirmières à Gaza !

Silence, on assassine les innocents de Gaza !

L’injustice se poursuit !

Ton sourire est résistance

Ton rêve inachevé est combat

Ton courage est un défi du blocus immortel

Tes mains douces sont révolution

Ta patience est liberté

Ta colère est droit

Ton  aide aux blessés est un cri légitime contre l’injustice

Ton assassinat est une honte pour cette occupation aveugle

Ta mort est une honte pour ces instances officielles

Ta disparition est une honte pour ce monde qui se dit libre

Ton départ est une perte pour Gaza et pour  les braves solidaires

Mais ces occupants aveugles n’apprennent rien de l’histoire :

Ces criminels de guerre ne connaissent rien de cette réalité :

On n’enterre pas la lumière éternelle

Ils ont oublié que les anges ne meurent pas

Repose en paix Razane

Toi, force , ténacité , et espoir pour la Palestine  !

Toi, la colombe de la paix palestinienne !

 



Ziad Medoukh est directeur du département de français à l’Université Al Aqsa de Gaza et coordinateur du Centre de la Paix de Gaza. Il vit à Gaza. Il a terminé ses études de didactique du français à l’université de Paris VIII où il obtint en 2009 un doctorat en Sciences du Langage. Il est l’auteur de nombreuses publications concernant l’enseignement du français en Palestine et aussi la non-violence. Il est l’auteur de Gaza, Terre Des Oubliés, Terre Des Vivants, 70 poèmes de la paix palestinienne.

D’autres articles de Ziad Medoukh ou parlant de lui, publiés sur ce site

Print Friendly, PDF & Email