Dans l'actu

Le vécu des Palestiniens citoyens d’Israël

Union des Progressites Juifs de Belgique (UPJB)

Ha Zoabi (Copy)Conférence-débat avec Haneen Zoabi, députée palestino-israélienne à la Knesset.
Samedi 28 mai à 14h00
, salle Dom Helder Camara, rue Plétinckx 19, 1000 Bruxelles

Israël compte aujourd’hui 1.800.000 citoyens d’origine palestinienne. Si nos médias parlent abondamment d’Israël, il n’y est quasi jamais question de cette très importante minorité sauf lorsqu’il s’agit de dénoncer les agressions commises majoritairement contre les forces militaires et de sécurité mais en ne s’interrogeant qu’à de très rares exceptions sur leur pourquoi. Quel est en effet son statut ? Jouit-elle des mêmes droits que la majorité juive ? Comment est-elle perçue par cette même majorité juive ? Comment vit-elle l’occupation et la colonisation des Territoires palestiniens occupés, en ce compris Jérusalem-Est ?

Cette minorité est aujourd’hui représentée à la Knesset (Parlement israélien) par 13 députés, issus de partis différents (Balad, Hadash, Ra’am-Tal, Mouvement islamique) mais qui ont été contraints de se présenter aux dernières élections sur une liste commune sous peine de se voir privés de toute représentation suite à la décision du précédent gouvernement de relever le taux électoral donnant droit à cette représentation.

Ses conditions de vie et ses options politiques sont donc extrêmement mal connues tant de nos concitoyens que de nos représentants politiques belges ou européens.

 C’est pour tenter de briser ce silence que nous avons invité Haneen Zoabi, membre du parti Balad, à venir nous parler, à nous citoyens mais aussi à des parlementaires belges et européens, du vécu au quotidien de sa communauté.

Le parti Balad s’est assigné comme but la lutte contre le processus d’« israélisation » des Arabes du pays et contre la judaïsation de l’État d’Israël. Il défend l’idée d’un État de tous ses citoyens avec des droits égaux pour tous contre l’idée d’un « État juif », et du développement de la culture arabe en Israël.

 Haneen Zoabi est une figure de proue du parti Balad. Mais elle est aussi la bête noire de l’ensemble de la classe politique juive et elle vient d’être suspendue de débats à la Knesset pour une durée de quatre mois parce qu’elle s’est rendue, avec ses deux autres collègues députés de Balad, chez les familles d’agresseurs abattus afin de les soutenir dans leurs revendications pour que leur soient rendus les corps de leurs enfants.

Notre démarche s’inscrit clairement dans l’engagement de l’UPJB en faveur du respect des droits humains partout dans le monde, et tout particulièrement en Israël étant donné que ses gouvernements prétendent agir au nom du peuple juif, ce que nous leur dénions vigoureusement.


La conférence est organisée par l’UPJB, avec le soutien de la Heinrich Böll Stiftung et en collaboration avec le CIEP Bruxelles

PAF : 6 EUR, tarif réduit 4 EUR

En anglais avec traduction simultanée

Ouverture des portes et la billetterie à 13 h 30

Print Friendly, PDF & Email