Dans l'actu

Le Président de la Knesset ne veut pas d’une « solution à deux Etats »

Le Président de la Knesset (parlement israélien), Reuven Rivlin, a déclaré jeudi qu’il aimerait mieux accepter les Palestiniens comme des citoyens israéliens que de séparer Israël et la Cisjordanie en une solution de paix “à deux États”, rapporte Haaretz.

S’exprimant lors d’une réunion avec l’ambassadeur de Grèce en Israël, Kyriakos Loukakis, Rivlin a déclaré qu’il ne concevait pas de signer un accord de paix avec l’Autorité palestinienne car il ne croit pas que le président de l’AP Mahmoud Abbas “pourrait livrer la marchandise”. Mais en tout état de cause, dit-il  si un tel accord était possible, «je préfère encore les Palestiniens comme des citoyens de ce pays que  de diviser le territoire».

Print Friendly, PDF & Email