Dans l'actu

Le gouverneur pro-Clinton de Pennsylvanie signe une loi anti-BDS

S’il n’y avait qu’une chose à propos de laquelle “Démocrates” et “Républicains” pourraient se réconcilier aux États-Unis, ce serait sans aucun doute l’opposition à la campagne “Boycott Désinvestissement Sanctions” – BDS contre la politique israélienne.

Le gouverneur pro-Clinton de Pennsylvanie vient de signer une loi qui – selon lui – fera en sorte que son État ne fera plus d’affaires avec des entreprises ou des organisations qui “sont engagée dans des activités qui visent à la destruction d’Israël”.

La nouvelle loi de l’état de Pennsylvanie interdira à celui-ci de passer des contrats avec des entreprises ou des organisations “impliquées” dans le boycott économique d’Israël, “au lieu de négociations de paix pour trouver une solution au conflit israélo-palestinien”.

Le Gouverneur Wolf estime que la critique d’Israël est “injuste”, et a tenu à affirmer qu’il est “en faveur d’une solution négociée pacifiquement au conflit”. Le genre de négociation “pacifique” que les colons européens menaient avec les tribus dites “indiennes”, probablement…

Une douzaine d’états ont adopté des textes similaires, à ce jour, et la campagne BDS ne cesse de se renforcer et de prendre de l’ampleur, particulièrement dans les universités étatsuniennes.

 

Print Friendly, PDF & Email