L'actu

L’armée israélienne veut attirer à elle les jeunes juifs étatsuniens à compétences technologiques

Selon Jewish News Service (JNS), l’armée israélienne va commencer prochainement à recruter des jeunes Juifs de la diaspora pour remplir des “fonctions technologiques” auprès de la Direction des services informatiques militaires.

Le programme de recrutement, qui sera appelé “Garin Lotam”, précise JNS, sera similaire à un programme existant, appelé “Garin Tzabar” à ceci près que celui-ci s’adresse à des Juifs qui choisissent d’émigrer en Israël et de servir dans l’armée.

Il y a quelques jours, l’armée israélienne a lancé une campagne de communication pour attirer de potentielles recrues aux États-Unis. En mai aura lieu un premier “séminaire d’orientation” pour celles et ceux qui auront manifesté leur intérêt. Les candidats subiront des épreuves de sélection, et ceux qui seront retenus commenceront une formation de six mois en Israël dans le courant de l’été. Cette formation combinera un apprentissage relatif à “le vie en Israël” avec “des contenus technologiques”. En mars 2018 les recrues seront incorporées et se verront affectées à des tâches en rapport avec leurs compétences. Les plus qualifiées seront occupées “dans le domaine de la cyber-défense”.

L’armée israélienne a souligné que le programme “Garin Lotam” aura un caractère expérimental, et que dans un premier temps le recrutement ne portera que sur une trentaine de personnes, et seulement aux États-Unis. Si c’est un succès, l’expérience sera étendue ultérieurement.

“Garin Lotam” est mis sur pied en conjonction avec “Big Idea”, un campus technologique d’été en Israël.

Nefesh B’Nefesh – une organisation opérant aux États-Unis, au Canada et au Royaume-Uni, dont l’objectif principal est de promouvoir l’Alya, c’est-à-dire l’immigration juive vers Israël – et le “Ministère de l’Absorption” israélien participent également à l’initiative.

 

 

Print Friendly, PDF & Email