Dans l'actu

L’agence “FRONTEX” de l’U.E. va utiliser des drones israéliens pour scruter la Méditerranée

Selon le journaliste spécialisé dans les problèmes de défense Jean-Dominique Merchet 1FRONTEX, l’agence européenne de garde-frontières et de gardes-côtes, va tester un drone MALE (moyenne altitude longue endurance) pour «la surveillance aérienne des frontières maritimes» de l’Union européenne en Méditerranée.

Selon les résultats de l’appel d’offres, c’est la société israélienne MALAT, la branche drone d’Israël Aerospace Industries (IAI) qui a décroché ce marché d’un montant de 4,75 millions d’euros.

Il s’agit d’un essai, qui se déroulera sur une période de 120 jours (4 mois) du 2ème trimestre au 4ème trimestre de cette année, durant les mois d’été. Pour ce marché, MALAT travaillera avec l’italien Leonardo.

Ci-dessous une édifiante vidéo publicitaire figurant sur le site web du constructeur israélien, où on peut lire que l’engin a une autonomie qui peut atteindre 45 heures de vol ininterrompu :

Print Friendly, PDF & Email

Notes   [ + ]

1. La devise de Jean-Dominique Merchet affichée sur son blog : “Rien de ce qui est kaki, bleu marine ou bleu ciel ne nous sera étranger”

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Frontex loue les fameux drones israéliens pour des essais de sécurité aux frontières – Pour la Palestine

Les commentaires sont fermés.