L'actu

La présidence Trump, ou les conflits d’intérêt portés à leur point d’incandescence

Le Président Donald Trump a fait, on le sait, de son gendre Jared Kushner un de ses principaux conseillers. Des informations diffusées par l’agence Bloomberg (spécialisée dans les informations financières) et le New York Times, mettent en évidence les liens d’affaires très importants entre celui-ci et l’une des plus riches familles israéliennes, les Steinmetz, dont la fortune s’est faite en grande partie dans l’industrie du diamant. Leurs affaires communes concerneraient notamment des immeubles de luxe à Manhattan, d’une valeur estimée à plus de 150 millions de dollars.

Ivanka Trump et son mari Jared Kushner

Selon le rapport publié par Bloomberg au moins 15 immeu­bles de Manhattan sont en co-propriété entre Raz Steinmetz, neveu du négociant en diamants Beny Steinmetz, et la famille Kushner, via des sociétés que celle-ci détient. Ils sont égale­ment associés dans un projet immobilier portant le nom du Président Trump, dans le New Jersey. Un porte-parole des Kushner a confirmé qu’ils sont en effet “des partenaires d’affaires de longue date”. 

Le New York Times indique pour sa part qu’un porte-parole des Kushner a assuré que Raz Steinmetz (53 ans) est “le seul Steinmetz avec lequel la famille fait des affaires”. La précision est importante, car l’oncle de Raz,  Beny Steinmetz fait l’objet d’une enquête de police pour avoir corrompu des fonctionnaires en Guinée afin de favoriser l’exploitation de ses mines. Il a été arrêté et placé en détention par la police israélienne il y a un an et demi à ce propos.

L’enquête concernent Beny Steinmetz a connu des développements aux États-Unis, où les investigations sont placées sous la supervision du Département de la Justice. Ceci, note le New York Times, pourrait être une source de problèmes pour Jared Kushner, car un des rôles qui lui ont été attribués par Donald Trump est de servir de négociateur pour favoriser la paix au Moyen Orient.

Le New York Times précise aussi que l’avocat personnel de Beny Steinmetz aux États-Unis n’est autre que Alan Dershowitz, un propagandiste sioniste notoire – qui s’était notamment illustré en faisant espionner Noam Chomsky, en menant campagne contre le Juge Goldstone, ou encore en prenant la défense de membres de l’entourage de Trump accusés d’antisémitismeDershowitz a affirmé que son client n’a aucun lien d’affaires avec Kuschner.