Dans l'actu

La Croix-Rouge norvégienne contre l’impunité des militaires israéliens

La Croix-Rouge norvégienne demande que les autorités du pays déclenchent une enquête et envisagent des poursuites contre les citoyens norvégiens qui ont servi dans l’armée israélienne et qui, à ce titre, pourraient avoir participé aux crimes de guerre, voire aux crimes contre l’humanité, dont cette armée s’est rendue coupable à Gaza (et ailleurs).

Un certain nombre de citoyens norvégiens, suédois et danois ont en effet endossé l’uniforme de l’armée israélienne, et ont pris part à ses opérations. Le directeur de la communication de la Croix-Rouge Bernt G. Apeland a déclaré dans une interview à la chaîne de télévision nationale norvégienne que “si Israël elle-même n’a pas enquêté sur ces actions, les autorités norvégiennes devraient examiner s’il convient d’ouvrir des enquêtes, et ensuite d’engager des enquêtes et des poursuites”.

Pour ceux (nombreux, à n’en pas douter) de nos lecteurs qui parlent couramment le norvégien, voir ici l’interview en question . Pour les autres, les images de Gaza contenues dans la séquence parlent d’elles-mêmes…

Insupportable, évidemment, pour les défenseurs inconditionnels d’Israël et les excités du sionisme conquérant (désolés pour le pléonasme), qui comme on pouvait s’y attendre accusent la Croix-Rouge norvégienne d’antisémitisme, alors qu’il ne s’agit que d’appliquer – pour une fois – le droit international en appliquant le principe de “compétence universelle” (qui permet d’ailleurs de juger les auteurs présumés quelle que soit leur nationalité, celle des victimes et le lieu où les crimes ont été commis – voir « Juridictions nationales et crimes internationaux » A. Casese, M. Delmas-Marty – PUF 2002).

Print Friendly, PDF & Email