Dans l'actu

Israël indemnise l’ONU pour les destructions causées par l’opération “Plomb durci

Israël a versé 10,5 millions de dollars  (7,4 millions €) de réparations à l’ONU pour les dommages causés lors de l’offensive militaire israélienne à Gaza en décembre 2008 et janvier 2009, a annoncé vendredi le porte-parole de l’ONU, Martin Nesirky.

Avec ce paiement, l’ONU considère que le contentieux financier entre elle et Israël (découlant de ces événements) est clos”, a-t-il ajouté.

Peu après l’opération “Cast Lead” à Gaza, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, avait indiqué qu’il réclamerait plus de 11 millions de dollars (7,8 millions €).

Comme de bien entendu, la presse “main stream” profite de cette annonce pour répéter une fois de plus que “l’offensive militaire israélienne dans la bande de Gaza, qui répondait à des tirs de roquettes palestiniens à partir du territoire”, et “oublie” ce que fut réellement l’enchaînement des événements et en particulier de signaler qu’Israël

  1. n’a jamais respecté les accords qui prévoyaient le levée du blocus de Gaza et l’a au contraire accentué
  2. n’a jamais cessé de faire des incursions militaires sur les territoire de Gaza, d’y perpétrer des soi-disant « exécutions ciblées » (en Français : des assassinats)
  3. a pris l’initiative de la rupture de la trêve.

 

Print Friendly, PDF & Email