Dans l'actu

Israël arrête à nouveau deux parlementaires palestiniens

La police israélienne a fait une incursion ce lundi à l’intérieur du quartier général de la Croix Rouge Internationale (IRC) à Jérusalem et elle y a arrêté deux parlementaires palestiniens.

Khaled Abu Arafa, ancien Ministre pour Jérusalem dans le gouvernement de l’Autorité palestinienne, ainsi que Mohammed Totah sont tous les deux membres du Parlement palestinien (*) dans les territoires occupées. Ils font partie de la branche politique du mouvement Hamas.

Ils sont restés tous les deux pendant plus de 18 mois dans les bâtiments de l’IRC. C’est là qu’ils ont cherché refuge lorsque Israël leur a retiré leur permis de résidence à Jérusalem en raison de leur appartenance au Hamas.

Au départ, les deux parlementaires s’y trouvaient en compagnie de leur collègue Ahmed Attoun, mais qui a déjà été enlevé par une unité israélienne, déguisée en arabes, au mois de septembre. L’IRC avait protesté contre cette violation du droit international.

Cette arrestation intervient juste après celle du Dr. Aziz Dweik , le président du parlement de l’Autorité palestinienne, à Ramallah et du parlementaire Khaled Tafesh à Bethléem, la semaine passée.

L'ex-ministre pour Jérusalem Khaled Abu Arafa, et les parlementaires Mohammed Totah et Ahmed Attoun (de gauche à droite) en juin 2011, exactement un an après leur arrivée dans les bâtiments du Comité de la Croix Rouge Internationale à Jérusalem.

L’ex-ministre pour Jérusalem Khaled Abu Arafa, et les parlementaires Mohammed Totah et Ahmed Attoun (de gauche à droite) en juin 2011, exactement un an après leur arrivée dans les bâtiments du Comité de la Croix Rouge Internationale à Jérusalem.


(*) Le parlement palestinien est devenu inactif depuis les problèmes entre Fateh et le Hamas, une année après son élection en 2006.

Source : Ma’an News Agency

Print Friendly, PDF & Email