Dans l'actu

Israel Aerospace et Airbus associés dans un contrat de fourniture de drones militaires d’un milliard de dollars

Israel Aerospace Industries a annoncé la signature d’un contrat de 600 millions de dollars avec le groupe Airbus pour la fourniture en leasing pendant neuf ans de drones de type Heron TP au Ministère allemande de la Défense.

En fait, ce contrat est un des éléments d’un programme de drones s’élevant à  ±895 millions d’euros (1 milliard de dollars) composé de comprend deux parties principales : un contrat de 177 millions d’euros entre les gouvernements allemand et israélien et un contrat entre l’armée allemande et Airbus évalué à 718 millions d’euros, selon des sources parlementaires allemandes.

Airbus devra gérer tous les aspects de l’exécution du contrat, y compris le support opérationnel et la maintenance des drones fabriqués par Israel Aerospace Industries.

Des visiteurs du “Air Show” de Berlin devant un drone Heron TP, en avril 2018. [AXEL SCHMIDT/ REUTERS]

Il s’agit du premier contrat d’exportation de ce modèle de drones à usage militaire fabriqués depuis 2010 par Israel Aerospace Industries, une entreprise qui appartient à l’État d’Israël.

L’accord était en négociation depuis de nombreuses années et avait rencontré un certain nombre d’obstacles. Il s’était notamment heurté l’année dernière à une certaine résistance au sein du gouvernement de coalition allemand, car les drones pourraient être armés à l’avenir. L’armée allemande utilise actuellement (notamment au Mali et en Afghanistan) un autre modèle de drone Heron qui ne peut pas être armé.

Le programme de crédit-bail est conçu comme une solution temporaire jusqu’à ce qu’un drone de fabrication européenne soit disponible sur le marché vers 2025. C’est l’arrivée récente au pouvoir en Allemagne d’une nouvelle coalition gouvernementale qui a débloqué les négociations.

Le Heron TP est un drone de haute altitude et disposant d’une longue autonomie, susceptible d’embarquer une variété de charges utiles. 

Print Friendly, PDF & Email