Dans l'actu

Hypocrisie sans limite de l’U.E. : molles protestations à Strasbourg et financement massif de l’occupation et de la colonisation

Les députés européens ont appelé jeudi Israël à mettre fin  “immédiatement” à la construction de nouvelles colonies juives dans les territoires palestiniens, une politique qui disent-ils hypothèque toute perspective de paix au Proche-Orient. Dans une résolution adoptée à Strasbourg, le Parlement européen “réaffirme son ferme soutien à une solution du conflit israélo-palestinien fondée sur la coexistence de deux États, sur la base des frontières de 1967”, c’est-à-dire la traditionnelle position parfaitement hypocrite de la “solution à deux États” que l’Union Européenne feint de soutenir tout en apportant un soutien politique et financier à l’occupation et à la colonisation de la Palestine.

Au moment même où le Parlement européen débattait gravement de cette motion purement incantatoire, qui n’aura aucune espèce d’influence sur la suite des événements (ce dont ses auteurs sont parfaitement conscients),  M. Carlos Moedas, Commissaire européen pour la Recherche, la Science et l’Innovation,  rencontrait Netanyahou et le Ministre israélien de l’industrie, Eli Cohen, à propos de la participation d’Israël au programme “Horizon 2020”, qui devrait permettre d’apporter un joli paquet de millions d’Euros sortis des poches des contribuables européens.

Le Commissaire européen Moedas s’est aussi rendu le “Be’er Sheva’s Advanced Technologies Park” ainsi que des chercheurs israéliens, et ensemble ils ont  célébré le dixième anniversaire du “European Research Council” (ERC), autre “machine à cash” qui finance l’occupation israélienne de la Palestine et la violation constante du droit international. Moedas a vanté “l’excellente coopération [israélienne] avec les chercheurs européens dans un grand nombre de domaines”. L’UE, il est vrai, sait se montrer généreuse, comme en témoigne l’apport de plusieurs millions d’Euros à l’Université Bar Ilan pour son rôle dans le pilotage d’une étude internationale visant à l’amélioration des “techniques policières d’interrogatoire” (à laquelle participe l’Université de Leuven).

Lars Faaborg-Andersen

L’ambassadeur de l’UE en Israël, le très sioniste Lars Faaborg-Andersen, a souligné pour sa part que “la coopération entre l’UE et Israël dans la technologie et l’innovation n’a jamais été aussi forte. Israël bénéficie fortement du programme Horizon 2020,  et non seulement ses chercheurs, ses entreprises et ses universités qui y participent, mais aussi la population israélienne grâce aux produits et aux services qu’ils développent et conçoivent en utilisant ce financement. C’est véritablement l’épine dorsale de la ‘Start-Up Nation’ ”. On ne peut dire plus clairement que l’Union européenne finance massivement l’entreprise coloniale israélienne, tout en se parant hypocritement des couleurs de la vertu et de la morale.

Israël, a rappelé Lars Faaborg-Andersen, a été le premier pays non-européen à être associé aux programmes de recherche et d’innovation de l’UE, qui figurent parmi les programmes bénéficiant du plus important financement public de la recherche-développement au monde. “Horizon 2020” a un budget de près de 77 milliards d’Euros pour la période 2014-2020.

Grâce à la participation d’Israël au programme, les chercheurs, les universités et les entreprises israéliens ont participé au cours des 20 dernières années à plus de 3.250 projets et ont empoché pour plus de 1,7 milliard d’Euros de fonds européens. 

Pendant que le Commissaire Moedas distribue généreusement à Israël les félicitations et plus généreusement encore le pognon de l’UE, le Parlement européen pour sa part demande poliment “qu’il soit mis fin à la démolition de maisons palestiniennes et de structures et projets financés par l’Union européenne, aux déplacements forcés de familles palestiniennes et à la confiscation de biens palestiniens en Cisjordanie”, en sachant fort bien qu’il n’y a aucune chance que ce beau discours soit entendu aussi longtemps qu’il ne sera pas assorti de sanctions.

 

Print Friendly, PDF & Email