Dans l'actu

Gaza : les dessous de l’agression israélienne de décembre 2008

La propagande israélienne, et sioniste de par le monde, s’est déchaînée contre le “rapport Goldstone”, accusant sans vergogne ce magistrat de grande réputation, juif et sioniste déclaré, d’hostilité de principe envers “la seule démocratie du Moyen-Orient” dotée comme chacun sait de “l’armée la plus morale du monde”, et donc, forcément, d’antisémitisme (on n’est plus à une outrance près).

Un site web, “Goldstonefacts” [mise à jour : il n’est malheureusement plus disponible, le nom de domaine ayant été récupéré par… un casino] a été créé pour faire justice (en anglais) de ces accusations ridicules, et exposer les faits. dans leur froide réalité. On y trouvera de nombreuses informations, aussi factuelles que possibles, qui contredisent formellement tous les mensonges répandus par les officines israéliennes et complaisamment reprises par bon nombre de médias.


 

 


Et pour compléter, cette « lettre ouverte » de Lauren Booth, de “Free Gaza”, aux Israéliens, inspirée par la confirmation officielle du fait que les militaires israéliens se sont comportés, après l’acte de piraterie en haute mer contre la “flottille de la liberté” (30 mai 2010), comme de vulgaires malfrats. Des larcins de peu d’importance en regard de tous les crimes de l’armée israélienne, sans doute, mais révélateurs de l’état moral non seulement de cette armée mais de ce pays :



Print Friendly, PDF & Email