Dans l'actu

Free Abu Sakha

Mohammed Faisal Abousakha, appelé Abu Sakha, formateur et artiste de l’Ecole palestinienne de cirque, est détenu par les forces d’occupation israéliennes depuis plus d’un mois. Il a été condamné par la cour militaire à une détention administrative, aucune charge motivant cette privation de liberté ne lui a été présentée.

L’Ecole du cirque multiplie les efforts pour sa libération.

Ci-dessous, un appel d’un enfant de l’école :

Une campagne internationale a également été lancée pour sa libération. Une manifestation originale a eu lieu dans les rues de Londres le 10 janvier.

Un groupe de musiciens a créé une chanson pour Abu Sakha :

L’Ecole du Cirque est bien connue en Belgique. Présence et Action Culturelles (PAC) avait lancé en 2008 une vaste campagne (Asseoir l’Espoir) afin de le soutenir. Cette campagne s’est développée avec l’édition d’un livre ainsi que la réalisation d’un film documentaire, une exposition de photos, trois tournées de l’École de Cirque en Belgique et une collecte de dons qui a permis de réunir pas moins de 60.000 euros avec des centaines de partenaires, des milliers de personnes associés à l’opération « Asseoir l’espoir »

Abu Sakha

L’Ecole palestinienne de cirque s’était également produite fin 2012 à Charleroi. Nous avons pu apprécier le magnifique spectacle « Kol Saber ». Le lendemain nous avions participé à une belle rencontre avec les jeunes de l’association Avanti  à Marchienne-au-Pont.  On peut voir Abu Sakha sur la photo avec un des T-shirts rouges, offerts au groupe, à cette occasion. MDL.

 

 

Print Friendly, PDF & Email