Dans l'actu

France : échec judiciaire pour les sionistes de choc et le gouvernement complice

Les parties civiles et le ministère public qui attaquaient la sénatrice Alima Boumediene-Thiery (Verts) et Omar Slaouti (NPA) pour leur participation à une action de boycott des produits israéliens dans le magasin Carrefour de Montigny ont été déboutées ce jeudi 14 octobre 2010 par le tribunal de Pontoise.

Après que Me Antoine Comte, avocat de la défense eut fait valoir les nombreuses irrégularités commises par les plaignants dans cette affaire, les juges n’ont même pas estimé nécessaire d’entendre développer les autres arguments sur le fond.

Courageux, mais pas téméraires, ni le colon israélien Sammy Ghozlan (ancien policier et agent du Mossad depuis 35 ans et multi-récidivistes de l’intox médiatique), ni son acolyte du CRIF William Goldnadel (également israélien), ne se sont montrés au procès.

En revanche, les militants pro-palestiniens s’étaient massivement déplacés pour soutenir Alima et Omar et pour réaf­firmer leur détermination à poursuivre et amplifier la campagne de boycott, désinvestissement et de sanctions (BDS) contre Israël.

Ils sont venus par centaines malgré les grèves des transports actuellement en cours en France. Ils sont venus de différents coins de France et même de Belgique, le parti “Égalité” ayant organisé un déplacement en autocar.

 

Print Friendly, PDF & Email