Dans l'actu

Eric Besson veut doubler les échanges économiques de la France avec Israël en 5 ans

Du boulot en perspective pour les amis français qui militent dans le cadre de la campagne « Boycott Désinvestissement Sanctions » (BDS) : Eric Besson, ministre sarkozyste de l’Industrie et de l’Énergie, et par ailleurs archétype du traître opportuniste en politique, s’est rendu en Israël à la tête d’une délégation de 21 chefs d’entreprise, et il a exprimé sa volonté de « doubler en cinq ans le volume des échanges économiques entre Israël et la France« .

Selon le Jerusalem Post, En 2010, les ventes françaises à Israël se sont élevées à 1,5 milliard de dollars, et les exportations israéliennes vers la France à 1,25 milliards de dollars, soit une croissance de 12 % par rapport à l’année précédente. La France n’est “que” le 9e client et le 10e fournisseur d’Israël.

Besson et son homologue israélien ont signé un accord de renforcement du partenariat technologique entre les deux pays et un accord de coopération sur les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. Par ailleurs, ils annoncent que “de nombreux événements en commun vont être organisés”, notamment les premières journées de l’innovation franco-israélienne à Paris, probablement début juin.  Préparez les drapeaux et les slogans… !

La bonne nouvelle, c’est que si on en juge par la manière dont les promesses de Sarkozy et de ses ministres se traduisent dans les faits, le doublement annoncé des échanges économiques pourrait prendre des siècles…

Print Friendly, PDF & Email