Dans l'actu

En une journée, 100 Palestiniens ont été tués

Anne Pacq (photographe)

C’est le jour le plus sanglante depuis le début de l’offensive israélienne.
Oui, c’est choquant et très perturbant.
C’est ce qui se passe à Gaza, c’est la réalité et peut-être qu’il est temps de faire face sans détourner les yeux. Pour déplorer mais surtout pour agir afin que cela cesse. La journée a été horrible avec des scènes de chaos et la mort omniprésente.
La panique des habitants d’Al Shaja’ia qui ont fui pour beaucoup à pied, avec presque rien, encore dans leurs pyjamas et parfois même sans chaussures. Ils ont passés  une nuit d’horreur avec des bombardements tout autour d’eux. Certains furent pris au piège, blessés sous les décombres. Les ambulances n’ont pas pu accéder à la zone pendant des heures, et certaines ont été attaquées. J’ai vu un secouriste mort. Un journaliste  a été également tué. Les corps et les blessés ont continué à arriver à l’hopital Al-Shifa qui a été submergé par le flux. Le sol de la morgue était couvert de sang.
En une seule journée, 100 Palestiniens ont été tués, certains d’entre eux dans les rues alors qu’ils fuyaient l’assaut.

60 000 Palestiniens ont fui leurs maisons.
Le nombre de morts atteint 437 et plus de 3000 blessés.
60 000 Palestiniens ont fui leurs maisons.

Je n’oublierai pas Ola

The body of Ola Salim, a Palestinian child from Al Shaja'ia area, lies on the table in the morgue Al-Shifa hospital following a large-scale Israeli attack on her neighborhood, Gaza City, July 20, 2014.At least 60 Palestinians have been killed and hundreds injured on the large-scale Israeli attack on Al Shaja'ia, leading also to a massive displacement. Death toll in Gaza accedes 420 with over 3,000 wounded.

The body of Ola Salim, a Palestinian child from Al Shaja’ia area, lies on the table in the morgue Al-Shifa hospital following a large-scale Israeli attack on her neighborhood, Gaza City, July 20, 2014.At least 60 Palestinians have been killed and hundreds injured on the large-scale Israeli attack on Al Shaja’ia, leading also to a massive displacement. Death toll in Gaza accedes 420 with over 3,000 wounded.



Autres photos-témoignages de ce nouveau massacre sur le blog d’Anne Paq :
Chroniques de Palestine et d’ailleurs

Vous pouvez suivre Anne Paq sur Twitter : @annepaq

Print Friendly, PDF & Email