Dans l'actu

Israël est né d’un terrorisme sauvage et de grande ampleur

Chacun sait, plus ou moins confusément, que les mouvements sionistes ont fait usage du terrorisme pour contraindre la Grande-Bretagne a renoncer au mandat qu’elle exerçait depuis 1922 sur la Palestine par la grâce de la “Société des Nations”, après d’intenses tractations entre “grandes puissances” de l’époque, c’est-à-dire principalement avec la France 1.

Beaucoup d’entre nous ont évidemment entendu parler de l’attentat contre l’hôtel King David de Jérusalem, qui fit 91 morts le 22 juillet 1946 2, et 

Print Friendly, PDF & Email

Notes   [ + ]

1. Celle-ci se voyant reconnaître pareillement un mandat sur la Syrie. – NDLR
2. Bilan :  on dénombra parmi les morts 28 Britanniques, 41 Palestiniens, 17 Juifs palestiniens, 2 Arméniens, un Russe, un Grec et un Égyptien. 46 personnes furent plus ou moins grièvement blessées. – NDLR