Dans l'actu

Deux vidéos révélatrices de ce qu’est le régime israélien…

Les deux vidéos ci-dessous, sans rapport direct entre elles, témoignent chacune à leur manière de la réalité du régime israélien actuel, qui manifeste une brutalité croissante à tout ce qui lui résiste, à tout ce qui lui déplaît…

Il y a quelques jours, des policiers israéliens en civil ont fait irruption dans le cimetière palestinien al-Mujahidin et ont détruit les pierres tombales de sept Palestiniens tués par Israël.

Situé juste à l’extérieur de la vieille ville de Jérusalem-Est occupée, le cimetière al-Mujahidin est le dernier lieu de repos de plusieurs “martyrs” palestiniens tués par les forces israéliennes au cours de l’Intifada de Jérusalem qui a commencé en 2015.

Beaucoup des Palestiniens tués et enterrés dans ce cimetière ont été qualifiés par l’État israélien de “terroristes” après que des attaques aient été lancées contre des Israéliens. Plusieurs des corps des Palestiniens ont été détenus pendant des mois par l’Etat israélien avant d’être restitués à leurs familles pour être enterrés.

Cependant, avant la restitution des corps, la police israélienne a imposé que tout Palestinien de Jérusalem-Est accusé de terrorisme soit enterré dans le cimetière al-Mujahidin, et non dans les cimetières de leurs villes d’origine respectives.

En raison du fait que beaucoup de Palestiniens tués par la police ou l’armée d’occupation ont été enterrés dans ce cimetière, al-Mujahidin est devenu un endroit où les Palestiniens de Jérusalem, et ceux qui viennent de la Cisjordanie,  se rendent pour leur témoigner leurs respect.

Il y a environ un an et demi un verset du Coran et la phrase «tombés des martyrs héroïques de l’Intifada de Jérusalem» fut gravée sur les pierres tombales des victimes de la répression de l’occupant. Les autorités israéliennes ont contesté l’utilisation du mot «héros», et ont demandé à l’administration du cimetière de l’effacer.

Cette exigence ayant été rejetée par l’administration du cimetière, des officiers israéliens ont fait irruption dans le cimetière au milieu de la nuit et ont détruit les pierres tombales avec des marteaux et d’autres outils.


La seconde vidéo montre comment ont été traités par les “forces de l’ordre” israéliennes des … rabbins.

Il s’agit d’une manifestation pacifique de rabbins appartenant à la mouvance (minoritaire), “The Voice of Peace from our Rabbis” (La voix de la paix de nos rabbins), qui se qualifient de “sages” et qui au nom des “Saintes Écritures” sont opposés à l’existence de l’État d’Israël et au “sionisme criminel”. Ils estiment en effet que la création d’un État juif ne pouvait que découler du retour du Messie, et non le précéder.

Mais tel n’est pas ici, évidemment, le propos, mais plutôt de voir de quelle manière ils sont traités, ce qui donne une idée de ce que peut être les déchaînement de violence lorsque les manifestants sont des Arabes…

 

Print Friendly, PDF & Email