L'actu

Desmond Tutu réaffirme son soutien à BDS : “si vous restez neutre face à l’injustice, vous choisissez le camp de l’oppresseur

A l’occasion de la “Semaine de l’Apartheid” en Afrique du Sud, l’archevêque émérite Desmond Tutu a réaffirmé son soutien à la campagne BDS, et a une nouvelle fois comparé le traitement réservé par Israël aux Palestiniens à celui que subissaient les Noirs dans l’Afrique du Sud de l’apartheid.

J’ai été témoin de l’humiliation systématiquement infligée aux femmes, aux hommes et aux enfants palestiniens par les forces de sécurité israéliennes”, a-t-il déclaré. “Cette humiliation est familière à tous les Noirs sud-africains qui étaient rassemblés comme du bétail,  harcelés et insultés par les forces de sécurité du gouvernement de l’apartheid”.

L’ancien archevêque anglican de la ville du Cap a fait sa déclaration à l’occasion de la dixième édition annuelle de la “Semaine de l’Apartheid” en Afrique du Sud, qui se déroule dans 87 villes sud-africaines dans le cadre de la campagne BDS.

En Afrique du Sud, nous n’aurions pas pu réaliser le passage à un régime démocratique dans l’aide des peuples du monde entier, qui en utilisant des voies non-violentes telles que le boycott et le désinvestissement ont poussé leurs gouvernements et les acteurs de l’économie à retirer le soutien qu’ils avaient apporté pendant des décennies au régime de l’apartheid”, a-t-il ajouté. “Ce sont les mêmes motifs, l’inégalité et l’injustice, qui justifient aujourd’hui le mouvement qui tente de mettre fin à une occupation des territoires palestiniens par Israël qui se prolonge depuis des dizaines d’années et au traitement discriminatoire du peuple palestinien par le gouvernement israélien qui leur impose sa loi”. Et Desmond Tutu de conclure que “ceux qui ne s’opposent pas activement à l’injustice s’en rendent complices. Ceux qui ne veulent pas voir l’injustice perpétuent l’injustice. Si vous restez neutre dans une situation d’injustice, c’est que vous avez choisi le camp de l’oppresseur”.