Dans l'actu

Des ONG chrétiennes appellent la France à mettre fin à l’impunité d’Israël

Cinq organisations chrétiennes françaises, dont le Secours catholique et la Cimade, ont demandé mercredi au gouvernement français d’agir pour mettre “un terme à l’impunité accordée à l’État d’Israël” en matière de droit international, dans une lettre ouverte à François Fillon, transmise à l’AFP.

Les cinq organisations, le Secours catholique, la Cimade, les Amis de Sabeel-France, l’Acat-France et le Defap, ont demandé au Premier ministre français, “au regard des obligations internationales du gouvernement français, de faire pression pour (…) qu’Israël respecte les droits fondamentaux des Palestiniens”.

Elles appellent instamment le gouvernement français à agir, afin qu’en matière de violation du droit international, il soit mis en terme à l’impunité accordée à l’État d’Israël”, est-il ajouté.

Les associations expliquent avoir été “interpellées par les chrétiens palestiniens” sur un décret militaire du gouvernement israélien qui “permet l’expulsion de milliers de Palestiniens de Cisjordanie”.

Elles “considèrent que le respect et la mise en œuvre du droit international demeurent l’unique moyen de parvenir à une paix juste et équitable au Moyen-Orient” et demandent “la suspension de l’accord d’association Union européenne-Israël”.

On remarque que ce communiqué parle exclusivement de l’État d’Israël et de sa conduite à l’égard du droit international, et que la réaction qu’il suscite en France est immédiatement de type communautaire juive.

Le site JForum, par exemple, estime que : « Nous pouvons toujours dire que ces organisations sont antisémites. La réponse restera courte. Que faisons-nous pour changer les choses, et que faisons-nous pour défendre et la Communauté et Israël. Soyons honnête très peu, voir presque rien. À part nous lamenter entre nous, et encore. »

Print Friendly, PDF & Email