Dans l'actu

Depuis octobre, Israël a arrêté 215 femmes palestiniennes

arrestation femmes palestiniennes (Copy)

Depuis le début de l’Intifada de Jérusalem, en octobre dernier, Israël a arrêté 215 femmes palestiniennes, y compris des mineures d’âge, a annoncé QudsNet hier.

Selon le Centre d’étude sur les prisonniers palestiniens (PPCS), on trouve parmi les détenues des mères, des épouses et des filles de prisonniers, de même que plusieurs femmes âgées de plus de 60 ans.

Le porte-parole du PPCS, Riyad Al-Ashqar, a déclaré qu’il y avait eu une « augmentation notable » dans le ciblage des femmes palestiniennes, ajoutant qu’une femme au moins était arrêtée chaque jour.

Certaines des femmes arrêtées ont été relâchées après une brève période, a-t-il expliqué, alors que d’autres ont d’abord été interrogées et gardées en détention administrative ou dans une clinique carcérale du fait qu’elles étaient blessées au moment de leur arrestation.

Actuellement, 68 femmes sont détenues dans les prisons israéliennes, dont 11 qui ont été blessées et 18 qui sont des mineures d’âge. La plus jeune est Istabraq Nour, 14 ans, et elle avait été blessée par balle au moment de son arrestation, a ajouté Al-Ashqar.

Les quatre femmes gardées en détention administrative ont été arrêtées prétendument pour des incitations à la violence.


Publié le 13 juin 2016 sur Middle East Monitor
Traduction : Jean-Marie Flémal

Print Friendly, PDF & Email