Dans l'actu

Démission du principal négociateur de l’Autorité Palestinienne, Saeb Erekat

Le négociateur en chef de l’Autorité Palestinienne de Ramallah, Saeb Erekat, a annoncé  samedi (12/2) qu’il a présenté sa démission du département de négociations à la tête duquel il se trouve depuis 2003.

Récemment, la chaîne de télévision satellitaire Al-Jazeera avait diffusé des documents confidentiels qui mettaient en évidence l’ampleur des concessions que l’A.P. s’était préparée à faire en 2008 face à l’intransigeance d’Israël – qu’il s’agisse de concessions territoriales permettant à Israël de maintenir la quasi-totalité des colonies illégales en Cisjordanie et à propos du « droit du retour » des réfugiés (70% de la population palestinienne) – sans rien obtenir en retour.

Qui plus est, ces documents mettaient aussi en lumière la désinvolture avec laquelle les dirigeants de l’A.P. se sont comportés face aux négociateurs Israéliens, et même la familiarité des rapports qu’ils ont entretenu avec des criminels de guerre comme Tzipi Livni.

Suite à la révélation de ces documents confidentiels sur les négociations, Saeb Erekat avait d’une part accusé Al-Jazeera de chercher à le faire assassiner, et d’autre part ordonné une enquête pour identifier la source des fuites. Mal lui en prit, car cette enquête a démontré que les fuites trouvaient leur origine au sein même de son bureau, ce qui ne faisait que confirme l’amateurisme et le dilettantisme qui y règnent.

« Ma démission se situe dans le cadre d’assumer pleinement mes responsabilités à la suite du vol des documents de mon bureau et la falsification et fraude qu’ils ont subies« , a dit Erekat.

De son côté, le secrétaire général de l’OLP, Yasser Abdu Rabeh, a annoncé la démission d’Erekat dans un communiqué officiel prononcé devant les journalistes au siège de l’A.P. à Ramallah. Cette démission n’a pas encore été acceptée par Mahmoud Abbas.

Print Friendly, PDF & Email